La raison ou le cœur? 

Ce soir j’écris un article qui n’était pas du tout prévu, mais je ressens le besoin de l’écrire, de vous en parler, j’espère que vous me donnerez votre avis.

Comme vous le savez je suis nounou, j’ai intégrée le quotidien d’une maman, d’un papa et de deux zouzoupettes. Des jumeaux pleins de vie de 4 ans aujourd’hui. Il y a bientôt 2 ans, quand je suis rentrée dans leur vie, ils avaient 2 ans et demi. J’étais hyper angoissée à l’idée de m’occuper d’enfants qui n’étaient pas les miens et qui plus est des jumeaux, maman de ma Mademoiselle unique ♥. Mais tout s’est très bien passé et des le début. Je m’occupe de ces enfants 3 fois par semaine, lundi, mardi et mercredi, à raison de 2h par soir. Effectivement ça ne me fait pas beaucoup d’heure dans la semaine. Mais jusqu’à présent aucune importance puisque le chômage me permettais d’obtenir à peine le Smic. Il me reste 3 mois de chômage, et il faut que je trouve un emploi, 35h par semaine. Classique !

Depuis quelques semaines, j’essaie de trouver un emploi qui me permettrait de continuer à m’occuper des zouzoupettes. Ce n’est pas toujours évident car bien souvent les horaires ne correspondent pas.

J’aime cette famille plus que tout, des liens fort et sincères se sont créés en 1 an et demi. Je suis autant attachée aux enfants qu’aux parents. Je pense que c’est tout à fait normal. Malgré que l’on veuille mettre de la distance, rester professionnel, le cœur prend toujours le dessus sinon il faut changer de métier.

On entre dans leur vie, dans leur intimité, dans leur quotidien. Il arrive souvent que les parents se confient. On participe à l’évolution des enfants. Je considère ces enfants comme si c’était les miens, dans le sens que je m’en occupe de la même façon dont j’ai élevé Mademoiselle en respectant les desirs de la famille.

J’aimerai rester avec eux le plus longtemps possible…

Mais…

J’ai besoin de travailler davantage pour gagner un meilleur salaire et subvenir aux besoins de ma famille. Ça fait 2 ou 3 mois que j’ai pris la décision de réaliser mon rêve professionnel, à savoir obtenir mes permis lourd et super lourd. Si vous avez suivi mes aventures, vous savez que c’est compliqué de se faire financer une formation malgré le nombre incalculable d’offres d’emplois qui m’attendent. Bref. Pour le moment je n’entrerai pas plus dans les détails car je préfère attendre que les choses se concrétisent. Mais pour faire bref, ce matin lors de mon rdv avec ma conseillère pôle emploi, j’ai eu la jolie surprise de me voir proposer une formation dans un domaine proche de mon premier projet (permis lourd et super lourd), tout frais payé, et dans une entreprise que je souhaite intégrer depuis longtemps.

C’est là que le problème débarque !

Si je choisis de donner suite à mon rêve, je sais pertinemment que les horaires de formation et de travail ne correspondront jamais aux besoins de la famille. Je sais qu’il faudra que j’envisage d’arrêter de garder les zouzoupettes. Que j’arrête de les voir grandir, de les voir évoluer, de participer à leur quotidien.

Dans ma tête des millions de questions se bousculent. Est ce que je dois arrêter avec les enfants ? Est ce que je dois mettre à nouveau mon rêve de côté ? Est ce que je dois accepter la proposition de pôle emploi ? Celle que j’attendais depuis des mois.

Ça paraît bête, mais je n’arrive absolument pas à prendre une décision. Parce que ce j’aime cette famille mais que je souhaite plus que tout réaliser mon rêve.

Alors que dois je faire ? Choisir le choix du cœur ou de la raison ? Écouter mon cœur qui me dit sans cesse : reste avec cette famille, tu les aimes, tu sais que tu le regretteras, tu sais qu’ils vont te manquer. Ou bien écouter ma tête et donc la raison, qui elle me dit : non poursuis ton rêve, on t’offre enfin la possibilité de le réaliser, on t’ouvre enfin une porte. Tu sais que c’est ce que tu veux faire, tu sais que c’est la qu’est ta place. Tu sais que tu regretteras autant de refuser cette proposition que de quitter cette famille.

Et vous alors, à ma place, même si je sais que vous n’y êtes pas, que feriez vous ? Dites moi en commentaire. Tous les conseils sont bons à prendre.

« Parfois le cœur à besoin de plus de temps pour accepter ce que l’esprit sait déjà »

En attendant soyez heureux, riez sans modération et prenez soin de vous ♥

10 Replies to “La raison ou le cœur? ”

  1. Moi je te dirais de prendre la formation parce que c’est un choix de raison mais c’est surtout un choix de cœur. C’est ton rêve alors fonce! Tu fais partie de la vie de ces petits et tu t’entends bien avec les parents donc tu les verras toujours grandir et évoluer. Bien sûr pas aussi souvent que maintenant mais assez pour être contente. Gros bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Moi je pense comme Moaman, la formation n’est pas qu’une question de raison mais c’est ce que tu désires depuis longtemps, donc c’est aussi ton cœur. C’est une opportunité qui s’ouvre à toi, tu pourrais regretter de la laisser passer. Quant aux enfants, tu peux toujours les voir pour le plaisir, si les parents sont d’accord. Réfléchis quel est le choix qui peut t’offrir un avenir professionnel . Le choix que tu feras sera le bon pour toi. Bon courage

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou, je sais que la formation pourrait m’offrir un emploi sur du long terme, alors que les petits un jour ou l’autre ça va s’arrêter. Je suis pratiquement sur que la maman accepterai que l’on se voye par la suite mais c’est assez difficile, en tout cas je te remercie ♥

      J'aime

  3. Je comprend totalement ton dilemme parce que comme tu le dis si bien, quand on s’occupe d’enfants on fait cela avec le coeur, on s’attache et créer des liens. C’est difficile de se dire que si on choisit de s’occuper un peu plus de nous même on les laisse tomber. Sache qu’ils vont grandir et que malheureusement, tu leurs sera de moins en moins utile. Bien sûr les liens créer resteront mais ils évolueront. Il faut que tu saisisse l’opportunité de réaliser un rêve et de ne pas avoir de regrets. Je pense qu’ils n’y aura pas de soucis pour que tu continue à voir cette famille sur vos temps libres à toutes les 2 🙂 Courage à toi et on croise les doigts pour cette formation !

    Aimé par 1 personne

  4. A ta place je ne réfléchirai pas : tu as une occasion en or de réaliser ton rêve et ça serait une immense erreur de ne pas la saisir ! Aujourd’hui quand on voit comment c’est la galère pour trouver un travail et toi limite on te le « donne » autant le prendre 😉 et les petits loups un jour ou l’autre tu arrêteras de les garder c’est normal ils grandiront, etc. Rien ne t’empêche de ne pas les voir : un petit goûter de temps en temps ou les garder pour du baby-sitting le samedi soir quand papa maman vont sortir, etc. En réalité il faut toujours suivre ses rêves 😉 Le reste n’est que des moments de ta vie ! Les petits ne vont pas t’oublier ! 😉
    Après ça ne reste que mon avis bien entendu ^^ Je te fais des bisous et j’ai hâte de savoir ce que tu vas décider ❤

    Aimé par 1 personne

  5. Je comprends bien ton dilemme ! Au Québec, j’ai gardé un enfant unique, enfant terrible, que personne ne supportait, mais qui était adorable avec moi. Malheureusement, c’était l’affaire de deux soirs par semaine lorsque les parents faisaient du foot, et lorsque la saison était terminée, c’était seulement de temps en temps. J’ai donc cherché du travail. J’ai passé un entretien, et la responsable m’a demandé si je voulais continuer à le garder. J’ai donc répondu que si je pouvais faire les deux, j’allais le faire, mais que si les horaires étaient incompatibles, je choisirais la personne qui me donnerait le plus d’heures. Et elle ne m’a pas choisie à cause de ça. Je me suis toujours dit que j’aurais pu avoir ce boulot si j’avais renoncé à garder ce petit garçon (en tout cas si je l’avais dit, même sans le penser). Mais en même temps, je ne pouvais pas le laisser, pour moi, c’était presque l’abandonner, et je savais que je ne le verrais que par hasard par la suite. En même temps, travailler ailleurs n’était pas un choix de cœur, comme tu le dis, c’était uniquement pour avoir le meilleur salaire possible.

    Dans ton cas, c’est à la fois plus simple et plus compliqué. Plus simple, parce que, comme l’ont dit les personnes qui ont commenté, tu aurais la possibilité de réaliser ton rêve. Il ne te reste plus qu’à foncer ! En même temps, c’est difficile parce que tu adores ces enfants. Au final, les deux choix seraient des choix de cœur. Je te dirais que réaliser un rêve n’est pas à la portée de tout le monde et que tu devrais en profiter, surtout si tu as la possibilité de garder contact avec la famille. Mais je ne suis pas à ta place, et tu dois, je pense, réfléchir à ce qui te rendrait la plus heureuse possible. ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Je te remercie pour ton message et ton retour d’expérience, c’est pas évident quand on s’attache aux gens mais je suppose que c’est pareil pour tout le monde, comme quitter une entreprise quand on est attaché aux collègues etc.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s