Elle brûle pour moi, je meurs pour elle… 

Salut,

Aujourd’hui je viens vous parler d’une question que je me pose depuis peu : 

Pourquoi je fume ?

Bientôt 15 ans que ma vie part en fumée et je me demande aujourd’hui pourquoi ? Pourquoi j’ai allumé ma première cigarette ? Quelles raisons m’ont poussé à faire ça ? Est ce que j’en ai vraiment besoin et surtout qu’est ce que ça m’apporte ?

Faisons d’abord un grand bon en arrière, bon pas si grand, je ne suis pas si vieille que ça quand même. Mais à l’époque du collège, des amis commencer déjà à fumer. Oui déjà, à l’heure d’aujourd’hui ça me paraît tellement jeune, mais en réalité il n’y a pas d’âge ou c’est le mieux, le mieux c’est de ne jamais commencer. Enfin bref, des amis mais surtout une copine de l’époque fumait régulièrement à l’insu de ses parents. Plusieurs elle m’a proposé d’essayer mais j’ai toujours refusé. Jusqu’au jour où l’envie de tester une nouvelle expérience fut plus forte. Les premières fois ne m’ont pas convaincu, je me suis étouffée, ça m’a brûlé la gorge, enfin rien d’agréable mais alors pourquoi est ce que j’ai continué. Bêtement sûrement. C’est une drogue et on en devient vite accro. Car rapidement j’ai commencé à fumer régulièrement, un jour sur deux puis tous les jours. L’habitude était là accompagné du manque et du besoin. Sur le moment je trouvais ça fun, a la mode, je me pensais forte et comme tout le monde, sauf que tout le monde n’avait pas une clope au bec. Qu’est ce que l’on peut être stupide quand on est jeune !

J’ai réussi à arrêter pendant 9 mois, vous vous en doutez c’est lorsque j’étais enceinte de Mademoiselle. Mais sans mentir, une fois ma fille née, je n’avais qu’une seule envie, fumer ! J’aurai pu à ce moment là arrêter, j’avais tenu 9 mois non sans mal, mais pour être sincère pendant ces 9 mois je n’ai pensé qu’à ça. En dehors de mon bébé à venir bien entendu. Je ne vouais pas que mon bébé dépende de ma bêtise, qu’il en subisse les conséquences. Il en était hors de question. 

Mais voilà, c’était répartit pour un tour, jusqu’à aujourd’hui. 

Pourquoi je n’arrête pas ? 

Je vous avoue que je n’ai jamais eu envie d’arrêter avant malgré que je savais que je me bousillais la santé et que mon argent partait en fumée. Je n’en avais ni l’envie et encore moins la motivation. Pourtant je ne compte plus le nombre de personnes à m’avoir dit : tu devrais arrêter ! Ta santé !

Et puis plusieurs raisons ou excuses font leurs apparitions

– la cigarette destresse, calme, fait du bien,

– je me dis souvent pourquoi arrêter de fumer maintenant, ça fait déjà 15 ans, le mal est fait,

– la peur de ne pas arriver à arrêter et de passer pour une looseuse aux yeux de mon entourage, 

– la sensation de manque, j’ai déjà ressenti ce manque en faisant des régimes, se priver c’est une chose difficile à gérer et c’est à ce moment là que l’on craque le plus

Toutes ces raisons font que je n’ai jamais tenté l’expérience d’une vie sans tabac. Mais quand je pense à tous ces gens qui ont un cancer et qui ne fument pas, je me pose la question : ai je le droit de me détruire la santé alors que le rêve de certains seraient d’être en bonne santé justement ?

Mais aujourd’hui j’ai envie que les choses changent…

Cette année j’ai pris la décision d’arrêter de fumer pour ma santé, pour mon porte monnaie, pour être moins essoufflé, pour moins tousser le matin, pour être sûr de voir grandir Mademoiselle, pour des millions d’autres raisons… 

Alors

Ce qui est sûr et certain, c’est que je ne peux pas et ne veux pas  arrêter sans une aide, je sais que je n’y arrivera pas. D’ailleurs je tire mon chapeau à ce qui y arrive sans aucune aide extérieure.

Patch, cachets, spray, cigarette électronique, consulter un tabacalogue ?

Les solutions sont multiples et diverses, je les ai toutes étudiées et je pense que celle qui me correspond le mieux est la cigarette électronique. Pourquoi ? Parce que je continue à garder le geste et l’acte. 

Je précise que je ne suis pas la pour ouvrir un débat sur les effets secondaires de la cigarette électronique. Les : mais tu sais pas ce qu’il y a dedans, tu continues quand même de fumer etc… On me les a déjà tous sortit. 

Je pense que la façon d’arrêter de fumer est propre à chacun et ne se discute pas. 

Cela fait deux mois que j’utilise la cigarette électronique, je teste plusieurs goûts, je peux déjà affirmer que le goût classique ne me convient pas, je préfère les sucrés et fruités. Je n’ai pas arrêter complètement la clope mais je l’ai ralentit (4 par jour contre 50), je suis déjà assez fière de moi. À ce jour, je ne tire pas de bilan positif ou négatif, j’attends un peu. Je reviendrais vers vous dans quelques mois. Je ne met pas la pression, je fais à mon rythme. 

Pour le moment je peux vous dire que j’en chie 😉

Y’a t’il des fumeurs ou fumeuses dans le coin ? Avez vous arrêter et comment ? Envisagez vous d’arrêter ? 

En attendant soyez heureux, riez sans modération et prenez soin de vous ♥ [ et surtout n’allumait jamais de cigarette 🚬] 

16 Replies to “Elle brûle pour moi, je meurs pour elle… ”

  1. J’ai commencé en Première. Un paquet de 10 me faisait 3 voire 4 jours. Et puis après, la fac, les premières sorties en boîte. Un paquet pour le week-end. La petite clope qui destresse, celle du matin, celle de la pause, bref toujours une occasion d’en griller. Un jour d’hiver, angine et bronchite, pas de tabac pendant 15 jours… Je n’ai pas repris. J’ai tenu 2 ans et demi. J’ai repris par hasard au détour d’une soirée. Je fumais pour le plaisir, fumeuse « sociale » uniquement le week-end. Nouvel arrêt, nouvelle reprise. Et puis 1ère grossesse. Arrêt immédiat sans aucune envie ou manque. Fin de grossesse tragique… j’ai repris. De temps en temps, jamais au boulot. Deuxième grossesse, arrêt immédiat. Reprise après 13 mois d’allaitement. Mais au lieu de m’arrêter en septembre comme à chaque fois, j’ai continué jusqu’au 31 Août suivant où j’ai découvert ma grossesse. Depuis Mai 2016 j’ai du en fumer 10 (mariage, soirée et jour de résultats de mutation !)

    Courage pour ta décision d’arrêter 💪🏻💪🏻💪🏻

    Aimé par 1 personne

    1. C’est un parcours difficile que tu as eu mais je suis heureuse que tu y sois arrivée, je pense que c’est beaucoup mieux pour notre santé mais le dire et le faire ce n’est pas toujours évident, j’essaierai de tenir le maximum, merci ♥

      J'aime

  2. Je n’ai jamais fumé, la cigarette me dégoûte.
    Mes parents fument depuis de nombreuses années. Mon père a essayé d’arrêter un jour, mais comme ma mère continuait, il n’arrivait pas à arrêter.
    Puis ils se sont mis à la cigarette électronique à peu près au même moment que toi. Ils fument moins, mais ça dépend des périodes.

    Bravo pour cette décision, courage pour la suite ❤

    Aimé par 1 personne

  3. Moi mon rêve serait de pouvoir remonter le temps pour dire à l’ado de 15 ans que j’étais : « ne touche pas à cette 1ère clope … » j’ai quand même réussi à m’en passer pendant un an grâce à la cigarette électronique, mais j’ai replongé. Là, j’avoue que l’augmentation des prix à 8€, qui est prévue pour le mois de mars, me fait réfléchir. ça devient beaucoup trop coûteux cette histoire, je pense réinvestir dans une bonne cigarette électronique. En tout cas, bravo pour ta décision d’arrêter et bon courage !

    Aimé par 1 personne

    1. Oh comme j’aimerai remonter le temps et dire non mais voilà ce qui est fait est fait. Oui j’avoue que le prix devient exorbitant. Je pense que pour la cigarette électronique ça a un coût aussi, mais c’est plus économique. Bien évidemment le mieux serait de ne plus toucher à rien mais on fait comme on peut ^_^

      Aimé par 1 personne

  4. j’ai arrêtée la clope y a 2 mois demain pour la vapote comme ca du jour au lendemain d’un coup et je me sens mieux, mais il faut le vouloir. je fumais depuis 25ans plus ou moins et j’en ai eu marre. la vapote va pas te faire faire des economie de suite mais va pas te ruiner non plus. j’ai suivi les conseil d’un super vendeur et là je vapote sans vouloir de clopes! conseil: accroche toi ca va pas durer l’envie!!!!!!

    Aimé par 1 personne

    1. Bravo pour ton courage, je pense que ça fait un peu des économies quand même, j’ai calculé qu’un paquet de cigarette me coûte 7 euros par jour, car un paquet par jour, alors que le flacon à 5.90 me dure 4 jours, bien évidemment ça me fait dépenser des sous quand même. Alors on se soutient et on va y arriver ^_^

      Aimé par 1 personne

  5. Je te souhaite bien du courage !
    Je fumais au lycée et lors de mes premières années d’étude. Quelle bêtise ! J’ai arrêté du jour au lendemain « grâce » à une beuverie. Pendant 48 heures j’étais tellement barbouillée que l’idée de fumer me donnait envie de vomir. Au final je n’ai jamais refumé.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s