Et parfois la roue tourne…

Ce n’est pas l’article que j’avais prévu de vous publier aujourd’hui mais il y a un événement dont j’ai très envie de vous parler. Vous, avec qui je partage un grand nombre de moments de ma vie. Vous, qui avez suivi mes aventures professionnelles jusqu’à présent. Je me devais de vous informer de l’issue du processus.

La roue tourne !

Je n’ai jamais franchement cru à cette citation. Pour moi où tu as de la chance ou tu n’en pas, point !

Jusqu’à aujourd’hui, où finalement je vais peut être y croire à cette roue qui tourne.

Comme vous le savez, si vous avez lu mes précédents articles de ma catégorie Comme un Lundi, j’ai pris le temps de réfléchir sur moi même, sur mes envies, sur ce que j’avais vraiment envie de faire. Mon plus grand rêve était d’obtenir mes permis lourds et super lourds, mais la vie en a décidé autrement. Retour case départ, à nouveau des doutes, des questions : qu’est ce que je veux faire ? Dans quel domaine je me sens le mieux ? La réponse est claire : Transport / Logistique.

OK, chauffeur pour le moment c’est impossible, j’ai étudié tous les métiers qu’il y a dans le domaine de la logistique (préparateur de commande, agent de quai…). Je les ai comparé et je me suis dirigé vers celui qui correspondait le mieux à mes attentes, mes capacités, et mes diplômes. Il en est ressortit Préparatrice de commande.

J’ai donc participé à une réunion d’information collective, puis à des tests que j’ai réussi et enfin l’entretien de motivation mardi 6 mars 2018.

L’entretien s’est super bien passé. Dans un premier, le responsable logistique m’a fait faire le tour de l’entreprise. Il faut savoir que c’est un domaine où les préparateurs travaillent en température négative. Au frais entre 0° et 4° et en surgelé. -20°. Mais bien sûr tenue adéquate pour chacun. Et dans un deuxième temps entretien avec la responsable des ressources humaines et le responsable logistique. Autant vous dire que le stress était à son maximum. Je savais exactement ce que je voulais dire, mais une fois devant les responsables j’en ai oublié la moitié, comme d’habitude.

L’entretien s’est déroulé en deux parties :

* une partie présentation, lors duquel j’ai parlé de moi, de mon expérience professionnelle, mes études..

*et une partie questions et échanges.

L’entretien à duré 30 minutes que très honnêtement je n’ai pas vu passé. Je me suis sentie à l’aise, détendue mais pas trop (c’est pas la fête non plus).

J’ai quitté les locaux remplit d’espoir, en attente d’une réponse, les responsables m’ayant assuré que j’aurai une réponse, que ça soit positif ou négatif.

Aujourd’hui, mardi 13 mars, j’ai enfin eu la réponse tant attendue. 16h45, numéro que je ne connais pas. D’habitude je n’y répond pas mais la je sentais que c’était eux. Je décroche et la personne de l’autre côté du téléphone m’annonce que Je suis acceptée ! Mon cœur s’arrête, j’essaie de rester concentrée pour écouter la suite et ne pas la faire répéter. Mais l’excitation est trop grande. Je comprends qu’elle va m’envoyer un mail de confirmation, avec une demande de documents à envoyer pour finaliser le dossier. Je lui dis que je suis + que ravie, la remercie mille fois et raccroche. Et là, je peux laisser exploser ma joie. Je crie, je rigole, limite je pleure. Je prend ma fille dans les bras, je la serre, l’embrasse.

Comme je l’ai déjà précisé, je ne donnerai pas le nom de l’entreprise, ni ce qu’elle fait par respect et confidentialité pour celle ci. Je peux juste vous dire que c’est une entreprise qui où il va froid, limite glacial mais aucune importance, de toute façon je n’aime pas la chaleur, je préfère l’hiver.

Je peux également vous parlez plus en détail du poste

Qui n’est pas un simple poste puisque c’est une formation, un contrat de professionnalisation pour le poste de préparatrice de commande de 6 mois. À l’issu, obtention d’un titre professionnel. La formation est rémunérée, ce qui n’est pas négligeable, et en alternance entre l’entreprise et le centre de formation. Ce qui permet à la fin d’avoir de bonnes bases. Je vous raconte tout ça, plus en détail début avril. Je pense que je ferais des articles sur le déroulement de la formation surtout, sur le fait de travailler avec une grande majorité d’hommes et d’autres petits trucs. Vous me direz en commentaire si ça vous intéresse.

Côté Blog

Depuis quelques mois j’ai réussi à prendre un rythme de croisière qui me convient, à raisons d’un article tous les deux jours. Apparemment cela vous convient à vous aussi puisque vous êtes plutôt réactifs à chaque fois. Le fait de reprendre un emploi à 35h va forcément me laisser un peu moins de temps. Mais j’ai envie de continuer à écrire par ici, de partager avec vous. Il faudra juste que je réajuste mon organisation. Affaire à suivre…

Tout ce récit pour vous dire que finalement j’ai réussi à arriver précisément là où je voulais, car c’est l’entreprise que je souhaitais, de part sa taille, ses valeurs humaines et professionnelles. Peut être que pour certaines personnes, préparateur de commande n’est pas un métier de rêve, mais plutôt un emploi que l’on accepterai par dépit, une voie de garage mais pour moi c’est le domaine où je me sens le mieux. Pour moi être préparatrice de commande est un vrai métier. C’est un maillon important de la chaîne de la logistique.

Pour vous dire qu’il faut oser, il faut croire en ses rêves et surtout en soi. Parfois le chemin est périlleux, semé d’embûches mais le jeu vaut la chandelle. La roue tourne oui c’est une cet tout, une chance, j’en doute. Est ce que la chance a un rapport quelconque avec le sujet. Je ne pense pas. Il faut se donner les moyens, partit en battant et pas en battu, être convaincant et surtout rester soi même. Après ça passe ou ça casse.

Malheureusement, je quitte les enfants que je garde début avril, ça m’attriste énormément car en presque deux ans, des liens fort ce sont créés mais j’ai fait le choix de la raison et non du cœur. Peut être que je le regretterai, peut être pas mais quel l’avenir me le dira.

Je vous souhaite que tous vos projets, quels qu’ils soient se réalise.

Et tiens, vu qu’on parle boulot, je suis curieuse de savoir ce que vous faites comme travail ?

En attendant soyez heureux, riez sans modération et prenez soin de vous ♥

22 Replies to “Et parfois la roue tourne…”

  1. Félicitations ma Odile! Je suis super contente pour toi ❤❤. Si c’est ce que ti voulais et bien c’est le principal. Tu nous racontera comment cela se passe mais ke pense que cela se passera bien. Je te le souhaite en tout cas, inch’Allah. Gros bisous 💕

    Aimé par 1 personne

      1. Hamdoulillah oui ma Odile , tout vas bien. J’ai hâte d’aller vendredi prochain au salon Babyboom ❤.. Encore félicitations 😉. Bisous

        Aimé par 1 personne

  2. Bravo à vous!! Il faut toujours y croire dans la vie !! croyez-en l’expérience d’une vieille dame ( même si à presque 66 ans je ne me sens pas vieille ) la roue tourne c’est très vrai , moi je ne le sais que depuis peu et vous vous irez loin dans un parcours de + en + ensoleillé . Belle journée à vous.

    Aimé par 1 personne

  3. Félicitations pour ce nouveau job. Je te souhaite que cette formation puisse t’apporter ce que tu souhaites y compris à la fin un poste à durée indéterminée. Je dis très souvent que tôt ou tard la roue fini toujours par tourner (en bien ou en mal selon la situation). Encore félicitations ^^

    Aimé par 1 personne

  4. Wha félicitation ! Comme le dit toujours mes parents : il n’y a pas de sous métiers ! Si tu as trouvé ce qui te convient peut importe que ce soit éboueur ou médecin ! En tout cas, tu dois te sentir fière et en même temps soulagé de la finalité de ce long combat que tu as mené. Ma mère me répète sans cesse quand ça va pas que effectivement « la roue tourne », peut être pas tout de suite mais elle finit par tourner et c’est une évidence. Il faut toujours garder du positif c’est hyper important 🙂 Profite de toutes ces belles choses, c’est une opportunité qui t’offrira certainement une nouvelle vision de ta vie en général 😉 Encore bravo !

    Aimé par 1 personne

  5. Coucou ! Eh bien moi je fais comme toi ou presque! Je viens de commencer un contrat pro agent logistique pour une durée de 7 mois. Je suis aux produits frais aussi, entre 0 et 2 degrés. Ce n’est clairement pas le domaine qui m’intéressait car le boulot est vraiment physique mais je compte bien passé d’autres diplômes pour essayer de monter… Félicitations à toi en tout cas Odile ! 😘

    Aimé par 1 personne

      1. Je serais formé en préparation, réception et expédition donc très complet… Après les horaires sont pas top, en deux 8, une semaine du matin, une semaine d’après midi… Mais bon c’est comme ça !

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s